LE SECRET DU DISCIPLE DANS LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

LE SECRET DU DISCIPLE DANS LA LUTTE CONTRE LA PAUVRETE

Texte: Psaumes 18, 17-28, luc 19, 12-26; 2cor 12,

Dimanche 22 Septembre 2019

Prédicateur : Préfet Nzughundi

Thème : Le secret d’un disciple dans la lutte contre la pauvreté

Textes : Actes 2,41-46

Dans le contexte actuel, il est important que l’église soit consciente que la pauvreté reste un grand défi dans la proclamation de l’évangile. Ainsi, les leaders de l’église doivent réfléchir sur des facteurs qui peuvent aider le ménage, qui est la base de l’église, à se développer. La pauvreté malheureusement est un facteur défavorisant qui pourrait amener un chrétien à pécher… considérant le fait que la pauvreté est le manque du minimum nécessaire, cet état d’être prédispose le chrétien au péché.

La pauvreté, qu’est-ce ?

Selon la Banque mondiale, la pauvreté est le fait d’avoir faim, d’être sans abris, d’être malade et ne pas avoir la possibilité de se faire consulter par un médecin, c’est également ne pas pouvoir aller à l’école et ne pas savoir lire, être au chômage, sans boulot, s’inquiéter de l’avenir, ne pas pouvoir participer aux activités récréatives, ne pas pouvoir envoyer les enfants en excursion… etc. 

Il est aussi dit que le seuil de la pauvreté est de 1,9$ par jour ici au Congo, et pourtant moins nombreux sont ceux qui atteignent ce seuil. Mais la grande majorité vit en dessous du seuil. Contrairement à la réalité congolaise, les français sont pauvres à seulement 14%, et ceux-ci vivent sur base d’un seuil de plus ou moins 4$ par jour. Ce qui implique de reconnaitre aussi que la pauvreté a plusieurs visages et change d’un lieu à un autre

Mais qu’est-ce qui importe ?

La plus importante chose à savoir pour lutter contre la pauvreté, quelle qu’elle soit, c’est la prise de conscience (que la pauvreté est un défi qui freine votre épanouissement). Voilà le premier et grand pas vers la lutte contre la pauvreté.

L’église primitive faisait face elle aussi à des défis communs dont celui de la pauvreté. Ils s’occupaient de l’évangile mais en même temps de leurs survies (vendaient leurs biens et partageaient équitablement leurs revenus). Il n’est pas essentiellement dit que l’église aujourd’hui vende pareillement ses biens pour en faire autant :

Quand il y a un problème et que les gens se décident Dieu les accompagne et les bénit. Il suffit de se trouver une stratégie de lutte contre la pauvreté ;
Cela se fera dans/sous un cadre que les chrétiens doivent se rassurer de créer, où chacun doit faire preuve de solidarité pour combattre la pauvreté. Lutter contre la pauvreté exige que l’on veuille sur ses dépenses inutiles, épargné, faire des petites contributions régulièrement pour monter un projet ou une quelconque autre activité génératrice des revenus.
Share

Recent Sermons

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *